Football Club Estuaire Haute Gironde : site officiel du club de foot de BRAUD ET ST LOUIS - footeo

... de Romain FURLAN

Romain, tu entames ta dix-huitième saison au FC EHG, tu n'as pas eu envie de changer d'air ?
Absolument pas. Je suis au club depuis que j’ai six ans. Mon père était au club avant moi et il a d’ailleurs été mon éducateur. Tous mes copains jouent ici. Le club a progressé et s’est hissé jusqu’en DHR et moi j’ai progressé avec lui. Je suis très bien là où je suis et de toute façon, je n’ai aucun contact ailleurs.

Quels sont les objectifs du club cette année ?
L’objectif principal, c’est le maintien de l’équipe première à ce niveau de compétition, à savoir, la DHR. En parallèle, nous souhaitons réaliser un beau parcours en coupe du district comme il y a deux saisons où nous l’avions remportée.

Et tes objectifs personnels ?
Mon seul objectif est d’aider mon équipe à progresser et d’aller le plus haut possible. Je souhaite aussi m’investir dans la formation des jeunes en coachant une équipe dès l’année prochaine.
Quel est la situation de jeu où tu es le moins à l’aise ?
C’est sur les ballons d’attaque quand ça percute balle au pied : j’ai une appréhension lorsque je me retrouve en face à face.

Quel est le geste technique que tu maîtrises le moins ?
(rires). En toute honnêteté, je n’en maîtrise pas beaucoup. Les dribbles, je ne suis pas fait pour ça. J’essaie de mettre de la rigueur défensive pour récupérer le ballon, après la création, je la laisse aux autres. (rires)

Comment célèbres-tu tes buts ?
Ça ne m’arrive pas souvent de marquer à part sur pénalty mais quand cela se produit, je vais vers le public pour communier avec eux et les remercier de leur soutien.

Le but de tes rêves serait lequel ?
Ce serait un retourné acrobatique à la Philippe Mexès.
C’est ton modèle en tant que défenseur central ?
Non pas forcément. Je dirais que c’est plutôt Gabriel Heinze en clin d’œil au coach qui m’a surnommé comme cela le week-end dernier par rapport à la hargne défensive.

Et la femme idéale tu la verrais comment ?
La femme idéale est pour moi celle qui s’occupe bien de moi, qui est attentionnée. Je suis très attaché à la beauté intérieure et je n’ai pas de préférences en termes de critères physiques. Si je dois citer une icône, je dirais Rihanna mais seulement parce qu’il faut en citer une…

Quel est ton idole footballistique ?
Il y en a plein : Zinédine Zidane, Lionel Messi et surtout Ronaldo (le brésilien) que j’admirais énormément lorsque j’étais plus jeune.

Le joueur le plus connu contre qui tu as joué ?
Je n’ai jamais rencontré de footballeur connu alors je vais répondre Faycal Brahim qui est le plus connu localement... (rires)
Ton meilleur souvenir footballistique?
C’est la victoire en coupe du district il y a deux ans contre le FC Vallée de la Dordogne.

Le pire?
Un match très frustrant contre Doazit pendant lequel nous n’avons pas réussi à faire la différence et qui au final nous a coûté la montée puisqu’ils sont montés à notre place.

Passons à la vie du vestiaire, sois franc !
Il y a-t-il un chouchou du coach ?

Il y en a deux : Renaud Galy Aché et Yoan Langlois. On sent que le coach a beaucoup d’affinités avec ces deux joueurs, ça saute aux yeux.
Qui se fait le plus chambrer dans l’équipe ?
C’est moi et la raison principale est que j’ai la fâcheuse habitude de prendre des petits ponts. Du coup, les autres ont tendance à en tenter encore plus face à moi et je me fais un peu bizuter avec ça.

Qui a le plus de mal techniquement ?
C’est encore moi mais avec mon acolyte de la défense Gaël Calu. Nous ne sommes pas là pour faire des gestes techniques : nous, on défend et c’est tout !

Qui est le plus impressionnant ?
C’est Guillaume Garrido. Il sait absolument tout faire à l’entraînement ! Le problème, c’est que ce n’est plus le cas en match… C’est très frustrant pour nous de connaître son potentiel et de constater qu’il ne fait pas la différence en match.

Qui a le plus mauvais caractère?
Clément Moura a qui on ne peut rien dire. Il râle tout le temps…

Qui dans l'équipe serait capable de ne pas te donner le ballon alors que tu es seul au centre ?
Renaud Galy Aché mais c’est parce que ce sont des choix de sa part, il comprendra... (rires)

Qui est le beau gosse du vestiaire ?
Jordan Moura qui est toujours bien habillé et bien coiffé quoi que pour moi, ses coiffures sont toujours une peu bizarres…

Qui a besoin d’un relooking dans le groupe ?
Gaël Calu dit « l’anglais » pour son jeu rude. Lui par contre est toujours mal coiffé. Il ne paye pas de mine mais c’est un sacré lascar.

Qui est le roi de la troisième mi-temps ?
A vrai dire tout le monde : il n’y a pas de leader.
Parmi tes coéquipiers, qui n’aimerais-tu pas avoir comme fils ?
(rires) Quentin Zitouni qui râle souvent et qui surtout veux tout le temps avoir le dernier mot. Ça a le don de m’agacer…

Parmi tes coéquipiers, qui n'aimerais-tu pas avoir comme père ?
Ousmane Aoudou car il est trop sévère !

Un petit mot sur ton coach Aurélien Chevreau, tu peux y aller, il ne lira pas cette interview décalée…
Cela fait maintenant quatre saisons qu’il est avec nous et son palmarès parle pour lui : l’accession en DHR et une coupe de district remportée. C’est un coach qui prépare bien son équipe pour les matches et qui propose de bonnes séances d’entraînement. On sent bien qu’il s’investit beaucoup et l’équipe progresse grâce à lui. Je pense que les joueurs qui ambitionnent un jour d’entraîner une équipe peuvent s’inspirer de son travail. Après, il a la particularité d’avoir des préparations de matchs originales puisqu’il se sert de journaux, de photographies et d’images en toutes sortes pour nous motiver.

As- tu une manie de footballeur ou un petit secret inavouable?
J’ai toujours ma bouteille de Power Red avant les matches.

Si tu devais donner une bonne raison de venir au stade Henri Crotte à Braud et Saint-Louis :
Nous réalisons pour l’instant une bonne saison et je pense que nous allons nous maintenir mais je trouve qu’il y a un peu moins de spectateurs que par les saisons passées. Nous avons besoin de leur soutien pour réussir à faire des résultats positifs alors qu’ils n’ hésitent pas à venir nous voir.

As-tu un message personnel à faire passer ?
Allez le FC EHG parce qu’on le mérite !

PERMANENCES SECRÉTARIAT

Le siège du club se trouve dans la zone artisanale de Braud & St-Louis.

Le secrétariat du club est ouvert :

Lundi : 9h - 12h et 14h - 17h

Mardi : 9h - 12h et 14h -16h30

Mercredi : 9h - 12h

Vendredi : 9h -12h et 14h - 16h30.

05 - 57 - 32 - 76 - 00 ou 553257@lfaquitaine.fr

TOURNOI U11 16 ET 17 JUIN 2018

CLIQUEZ SUR LE LOGO