Football Club Estuaire Haute Gironde : site officiel du club de foot de BRAUD ET ST LOUIS - footeo

En tête à tête avec... Gaël CALU

27 mars 2015 - 06:00

Gaël Calu, défenseur à Estuaire Haute Gironde, n'a jamais eu d"envie d'ailleurs. Dans un club à forte identité, aux côtés de ses amis avec qui il a appris à taper dans le ballons, il est épanoui. Rencontre. (par M.-L. J.)

Publié le 27/03/2015 à 06h00

par Marie-Laure JULIAN pour Foot33.fr

Gaël, quel est votre parcours footballistique ?

 

J'ai débuté très jeune au FC Estuaire, et jusqu'en deuxième année de -13 ans avant de rejoindre le club voisin du FC Hauts de Gironde. Par la suite ces deux clubs ont fusionné pour devenir le FC Estuaire Haute Gironde, où j'évolue toujours aujourd'hui.

Pourquoi cette fidélité à Estuaire Haute Gironde ?
EHG c'est mon club, j'y ai tout mes amis, mes souvenirs. Franchement ici on a tout pour être épanoui : des installations largement au-dessus de la moyenne, des dirigeants et éducateurs de qualité, un esprit familial, des challenges sportifs intéressants. Tout cela explique mon absence de besoin d'aller voir ailleurs pour le moment.

 

Qu'est-ce qui vous plait dans ce club ?
Comme je l'ai dit précédemment, c'est un ensemble. Après j'ai la chance d'appartenir à une génération de mecs avec qui je jouais déjà en poussin, avec des joueurs comme Romain Furlan, et avec qui je joue encore aujourd'hui. J'aime ce côté identitaire, qu'on ne retrouve pas dans tout les clubs.

Quels sont vos meilleurs souvenirs pour le moment ?
J'ai la chance d'avoir connu beaucoup plus de bons moments footballistiques que de mauvais. Entre une montée de district en ligue sur ma dernière année de mois 19, un sixième tour de coupe de France, une montée en DHR, deux coupes du district. On a été assez gatés. Mais c'est paradoxal car mon meilleur souvenir est sûrement ce maintien acquis il y a deux ans à la suite d'un match dingue, chez nous à Braud, ou aprés avoir été menés 0-2 on s'impose 3-2 avec des buts marqués à la 91ème et 94ème minutes. La dramaturgie de la chose fait que ce moment restera forcément gravé dans mes souvenirs, et dans l'histoire d'EHG, ce qui même pour un club amateur est important.

 

 

Les plus difficiles ?
Un match face à la réserve de Lormont il y a trois ans, sur leur synthétique on avait pris un bouillon monumental, 5-2 au final. Il faisait 40 degrés, en début de saison donc pas au top physiquement. On n'a pas vu le ballon du match, tous à la limite du malaise cardiaque (rires) ça a été traumatisant pendant un moment. Sinon il y a eu des saisons plus délicates que les autres bien sûr, mais rien de bien méchant.

Vous avez vécu trois fusions depuis que vous êtes dans ce club. Comment l’avez vous vécu en tant que joueur ?
Cela n'est pas handicapant, au contraire c'est un signe de progression et d'ambition. La fusion ici s'est faite en bonne intelligence, et a très vite été acceptée, à tous les niveau du club. Donc pour ma part je l'ai très bien vécu, d'autant que c'est plutôt une réussite.

 

La saison passée, vous avez joué le maintien jusqu’au bout. Actuellement vous êtes seconds, en position pour accéder en DHR. Comment expliquez vous ce contraste ?
L'année dernière nous sommes repartis sur un nouveau cycle, un nouveau projet. Cela a demandé un petit peu de temps pour se mettre en place et cette saison cela paie. Le groupe gagne également en expérience, depuis plusieurs saisons, ce qui nous permet d'aborder les matchs avec plus de hauteur et de sérénité car pas mal de joueurs cadres arrivent à maturité, c'est intéressant.

Quelle différence y a t-il entre jouer un maintien et une montée ?
Pas beaucoup finalement. Dans les deux cas il faut se donner les moyens de remporter des matchs cruciaux. Après tout dépend des objectifs fixés en début de saison. Pour notre part, l'objectif était d'assurer le maintien le plus rapidement. Maintenant que l'objectif est quasi rempli, le reste n'est que du bonus. C'est pour cela qu'on ne se prend pas plus la tête que ça avec la montée, on prendra chacun des matchs restant à jouer pour les gagner, tout en partant du constat que dans tous les cas ça ne pourra être qu'une bonne saison.

Comment voyez-vous votre avenir personnel dans le football ?
Tant que je serai épargné par les blessures je continuerai à jouer, je suis trop passionné pour envisager l'inverse. Et uniquement à EHG, sauf obligation professionnelle.

Et celui d’Estuaire ?
On fera le point à la fin de la saison. D'ici là, on a un gros match à jouer dimanche et une revanche à prendre sur nous-mêmes par rapport au dernier match de championnat.

Un dernier mot ?
Oui j'adresse mon soutien aux arbitres, et je respecte leur décision pour ce weekend, c'est une manière pour eux de montrer un certain ras le bol, compréhensible aux vues des événements récents. Même si de la frustration peut vite apparaître sur un match, il faut garder à l'esprit que ce n'est que du foot et qu'il y a certaines limites à ne pas dépasser.

Commentaires

5-1
U19 Entente EHG Stade Blayais / COZES AS 3 jours
U19 Entente EHG Stade Blayais / COZES AS : résumé du match 3 jours
Une bonne rentrée pour les Estuariens et Un manque de lucidité 5 jours
0-5
Bourg / U 17 entente stade blayais 18 jours
Bourg / U 17 entente stade blayais : résumé du match 18 jours
Bourg / U 17 entente stade blayais 18 jours
Marie Anne est devenu membre 22 jours
Jb Salles est devenu membre 23 jours
Jb Salles a commenté U11 26 jours
Seniors B : nouveau joueur 30 jours
Seniors A : nouveau joueur 30 jours
St Georges des coteaux / U 17 entente stade blayais 30 jours
U 17 entente stade blayais et 9 autres 1 mois
U13 : nouveau joueur 1 mois
U7 : nouveau joueur 1 mois

PERMANENCES SECRÉTARIAT

Le siège du club se trouve au 6 Z.A. La Borderie - 33820 BRAUD & ST-LOUIS.

Le secrétariat du club est ouvert :

Lundi : 9h - 12h et 14h - 17h30

Mardi : 9h - 12h et 14h -17H

Mercredi : 9h - 12h et 14h - 17h30

Jeudi : fermé

Vendredi : 9h -12h et 14h - 17h30

Numéro de téléphone: 05 - 57 - 32 - 76 - 00

Adresse mail: 553257@lfaquitaine.fr

TOURNOI U11 16 ET 17 JUIN 2018

CLIQUEZ SUR LE LOGO